Savoir composer un repas équilibré

Les conseils de Powerdiet

Sarah, diététicienne et co-fondatrice du programme Powerdiet nous donne ses meilleurs conseils pour composer un repas équilibré !

Le sujet de l’alimentation est aujourd’hui plus que jamais d’actualité. A la télévision, à la radio, sur les affiches publicitaires …on nous recommande de faire attention à notre alimentation, de ne pas mangertrop gras, trop salé, trop sucré ; en somme : de manger équilibré ! Facile à dire, mais que signifie vraiment manger équilibré ? Comment mettre en place chaque jour des assiettes qui respectent l’équilibre alimentaire ? 

‍Tout d’abord il faut savoir qu’il n’y a pas de « science exacte » puisque les besoins énergétiques et nutritionnels de chacun sontdifférents. Nous pouvons cependant citer une base qui sera modulable enfonction de chaque individu (son activité, son sexe, son âge, sa taille, etc.)

Afin d’imager une assiette équilibrée, nous pouvons imaginer une assiette remplie pour moitié de légumes (crus et cuits), d’un quart de protéine (viande, poisson, œuf ou protéines végétales : tofu, tempeh, seitan, protéines de soja déshydratées), d’un quart de féculents complets (pâtes complètes,riz complet, quinoa, boulghour…), le tout recouvert d’une cuillère à soupe d’huile végétale. Sans oublier les herbes et épices qui, en plus de relever vos plats, en les rendant plus goûteux, apporteront leurs vertus nutritionnelles. Le curcuma a un rôle anti-inflammatoire, la menthe atténuera les troubles digestifs tandis que la cannelle aiderait à réguler la glycémie (taux de sucre dans le sang).

Pensez à favoriser les fruits et légumes de saison, bio et locaux si possible, qui seront bien plus intéressants tant d’un point de vue environnemental que nutritionnel. Et oui, des tomates en hiver ayant été cueillies vertes, auront quelques difficultés à vous apporter les mêmes vitamines et minéraux que celle cueillies à maturité,en France, à la belle saison. 

L’équilibre alimentaire implique donc d’avoir un peu de chaque composante à tous les repas et ceci dans le but, à court terme, de permettre une croissance harmonieuse chez l’enfant et de maintenir un poids corporelstable chez l’adulte ainsi qu’une activité physique et intellectuelleoptimale : une bonne santé dirons-nous ! A long terme, l’équilibre alimentaire aidera à assurer un bon vieillissement physiologique et contribuera donc à retarder l’apparition de maladies telles que le diabète,l’ostéoporose, les maladies cardiovasculaires, … 

Il est également possible de compléter son repas par un « dessert » comme un fruit frais de saison, une compote sans sucres ajoutés ou un produit laitier comme un fromage blanc ou un yaourt nature au lait de vache, chèvre ou brebis ou encore un yaourt nature au lait de soja,amande… toujours sans sucres ajoutés ! 

 

les recettes

Soupe d’agrumes à la menthe et au miel

Mousse de fromage blanc au kiwi
Soupe aux carottes crues

à découvrir également

Alimentation : le TOP 5 des faux-amis
5 aliments riches en protéines pour les végétariens !
Sommeil et sérénité