Les bases de l'alimentation en naturopathie

En naturopathie, il n’y a pas de pratique sans poser une base alimentaire. Cette technique est fondamentale pour l’équilibre général. Une bonne alimentation construit un corps sain, qui digère, élimine et se régénère parfaitement. On gagne en énergie, les défenses se renforcent, le mental est plus clair, plus positif et pour le naturopathe cette lucidité est la porte de la connaissance et de la sagesse. C’est la voie de la santé globale sur le long terme.

Nous espérons vous apporter des conseils simples, pleins de bons sens, qui vous reconnecteront avec votre corps, avec la nature et avec la vie.

Pour les naturopathes, les déséquilibres commencent dans l’assiette. La perte de vitalité, la fatigue, nos symptômes sont liés aux toxines présentes dans le corps.
Ces surcharges proviennent en majorité des résidus des digestions. En excès, elles engorgent notre organisme et fatiguent nos émonctoires (reins, intestins, peau, poumons) qui ne les éliminent plus correctement. Ces déchets non expulsés augmentent ainsi jusqu’à saturation laissant apparaître des symptômes, signes de trop-plein. C’est pour cette raison que l’alimentation hypotoxique est préconisée, car comme son nom l’indique, elle ne génère que peu de toxines. Le corps a alors suffisamment d’énergie pour procéder à ses fonctions d’épuration et d’auto-régénération, gages de vitalité et santé.

Le naturopathe conseille une alimentation « spécifique » conforme à notre physiologie digestive. De plus, nous devrions manger les aliments tels que la nature nous les donne : fraîchement récoltés, n’ayant subi ni transformation mécanique, ni thermique ou chimique.

LA BASE = aliments adaptés à notre organisme


80% de végétaux
Légumes verts : concombre, courgette, brocoli
Légumes racines : betterave, navet, radis, carotte, céleri
Salades : feuilles de laitue, chêne, batavia, frisée
Feuilles : épinard, kale, pourpier
Fruits frais : raisin, pomme, poire, cerise, fraise
Fruits secs : datte, figue, abricot sec
Fruits gras : avocat, amande, noix, lin,
noisette
Aromates : oignon, ail, échalote
Fines herbes : persil, ciboulette, coriandre
Algues
Graines germées : alfalfa, radis, soja, poireau


20% de sous-produits d’origine animale
OEufs
Fromages naturellement fermentés au lait cru: type crottin de chèvre ou brebis
Faisselles au lait cru
Coquillages


À COMPLÉTER PAR


Des « tolérances » sont mises en place pour assouplir la base et l’adapter aux habitudes, goûts, modes de vie, climats, vitalités du sujet.
De la cuisson
Privilégiez les cuissons à basse température ou à la vapeur, sans matière grasse.
Des féculents
Féculents potagers : pomme de terre, patate douce, châtaigne, panais et courges sont doux et digestes

Céréales/pseudo-céréales sans gluten :
quinoa, sarrasin, riz, millet, sorgho, fonio et amarante sont bien tolérés
Céréales : blé, orge, avoine, seigle, épeautre
Légumineuses : haricots secs, lentilles, pois chiches
> Ces deux dernières catégories sont plus difficiles à digérer, à consommer de préférence en petite quantité
Des protéines animales
Poissons / Viandes : viandes blanches de préférence

 

DÉCONSEILLÉS


Ces éléments prennent de l’énergie, fatiguent les organes digestifs et les voies d’éliminations, accélèrent l’usure du corps, et font naître des carences : alcool, café, sucre raffiné, cigarette, friture, aliments ultratransformés.

les recettes

Petit déjeuner énergie
Salade crue détox
Salade de quinoa vegan
Le Carrot Cake sans sucre ni matière grasse de Make me Healthy

à découvrir également