Flocons d'avoine et sport.

Un indispensable pour les sportifs.

Un aliment excellent pour la santé !

L’avoine à l’origine cultivée et consommée dans les régions froides est une céréale très énergétique.

Nourrissante, elle est très bien adaptée aux personnes faisant des efforts physiques importants et à la saison hivernale. Elle contient en effet une quantité importante de protéines et de lipides.

 

Composition de l’avoine pour 100g :

Protides: 12 à 13g

Lipides: 5g

Glucides: 60g

Cellulose: 10.3

Phosphore: 400 mg

Magnésium: 150 mg

Calcium: 65 mg

Fer: 5 mg

Zinc: 2 mg

Vit. B1, B2, PP, B, B6, E.

 

Les flocons d’avoine apportent aux sportifs:

- des lipides de bonne qualité, insaturés. Le taux de lipides apporte un effet de satiété et équilibre le transit;

- une forte concentration de protéines;

- peu de gluten ce qui assure une meilleure digestibilité;

- des fibres et notamment des fibres solubles qui régulent le taux de sucre dans le sang;

- un faible index glycémique;

- beaucoup de sucre complexe mais à faible index glycémique ce qui évite les coups de fatigue;

- des minéraux et surtout du magnésium.

 

Comment consommer les flocons d'avoine ?

Pour les sportifs, l'avoine est à consommer 3 h avant l’effort ou bien la veille. La façon la plus digeste de les préparer est sous forme de porridge.

En effet, autrefois les flocons d'avoine étaient toujours préparés de cette façon. Les mueslis et les granolas sont des modes de consommation récents qui restent insuffisamment cuits ce qui peut provoquer des désagréments digestifs. Idem pour les flocons « bruts » arrosés de lait la veille.

Ce n’est donc pas par hasard si autrefois la cuisson de l’avoine durait prêt de 30 min !

Toujours pour une meilleure digestion, évitez d’associer les flocons d’avoine à du lait de vache, à des fruits frais, ou encore à des jus de fruits. En revanche, ils peuvent être agrémentés de lait végétal, de fruits cuits, de compotes,de lait d’amande, d'amandes entières réhydratées, de fruits séchés réhydratés type pruneaux, figues ou abricots secs, de maca, de graines de chanvre, de graine de chia ou de poudre de coco…

Pour sucrer son porridge tout en évitant le pic de glycémie,il vaut mieux privilégier le sirop d’agave, le sucre de coco,le sucre complet et la sève de kitul.

à découvrir également