Quelle crème solaire pour protéger ma peau ?

Il fait chaud, il fait bio !

On fait le point sur les produits solaires labellisées « cosmétique écologique et biologique ».

Une protection solaire labellisée cosmétique écologique et biologique dispose de filtres solaires plus efficaces et plus sûrs pour la santé mais aussi pour les écosystèmes marins. Les ingrédients sont essentiellement d’origine végétale, issus de l’agriculture biologique, non dénaturés par des procédés de transformation trop agressifs et non issus de la pétrochimie. Ces crèmes solaires offrent le meilleur équilibre possible entre sécurité d’utilisation (crème non contaminée grâce à l’utilisation de conservateurs efficaces) et respect de la peau (conservateurs les plus doux du marché, non suspectés d’être cancérogènes, perturbateurs endocriniens ou allergisants comme ceux présents dans la grande majorité des produits non bio).

Comment bien choisir ma protection solaire ?

Il existe des protections solaires avec des filtres chimiques et / ou des filtres minéraux. Les cahiers des charges de cosmétique écologique et biologique, comme Cosmébio, Natrue ou BDIH, n’acceptent pas l’usage des filtres chimiques, qui selon eux ne remplissent pas les exigences d’innocuité pour l’homme et pour l’environnement.

En présence de filtres chimiques, le produit contient des molécules qui absorbent les ondes lumineuses nocives ; en les absorbant elles deviennent inefficaces et c’est pourquoi il est recommandé de renouveler l’application de ces produits toutes les deux heures.

Ces filtres sont critiquables pour deux raisons :

- Une bonne partie d’entre eux sont des perturbateurs endocriniens ;

- Tous sont extrêmement toxiques, même en concentration très faible dans l’eau de mer, pour les récifs coralliens, à tel point que de plus en plus de zones côtières en interdisent l’usage (notamment dans les zones tropicales, car la température de l’eau en accélère les effets) ; ces substances favorisent le développement de virus qui blanchissent et tuent les coraux, détruisant au passage les écosystèmes qui s’y développent.

Les produits contenant des filtres minéraux possèdent des particules minérales qui n’absorbent pas mais réfléchissent les rayons, sans que cela ne provoque de réaction chimique : l’efficacité du produit n’est pas diminuée par l’exposition au soleil, et dure au-delà de deux heures.

 

Comment bien choisir ma crème solaire ?

Il faut veiller à choisir un indice approprié à son phototype autrement dit à son type de peau et ses réactions au soleil. Nous préconisons de préparer sa peau un mois avant l’exposition grâce aux compléments alimentaires naturels au bêta-carotène reconnus pour leur pouvoir antioxydant.

Pour les plus fragiles, comme les nourrissons et les personnes qui ont la peau très sensible aux UV, les meilleures protections restent les vêtements et le chapeau. Il est recommandé d’éviter absolument les rayons les plus agressifs en milieu de journée.

 

Le + de notre sélection :

Nous choisissons des marques dynamiques et engagées, des produits sûrs, faciles d’utilisation pour une jolie peau bronzée et en pleine santé. Les produits solaires que nous avons sélectionnés sont en effet certifiés Cosmebio, exempts de nanoparticules, exempts de filtres chimiques, et offrent une synergie de plusieurs bénéfices :

- Sécurité : composition irréprochable, avec un filtre qui reste à la surface de la peau, sans voir son efficacité diminuée au fil des heures, respectant l’environnement ;

- Confort d’utilisation et esthétique : produit facile à étaler, ne laissant pas de traces blanches, par le choix d’ingrédients favorisant une bonne dispersion du filtre minéral ;

Enfin, choisir une crème solaire bio enrichie avec une huile végétale (huile d’argan, coco…) ou encore en Aloe Vera permet un confort et un soin supplémentaire contre la peau sèche.

les recettes

Duo de carottes et de radis noir au gingembre.
Jus carotte-betterave-gingembre

Soupe au chou-fleur, carotte et cumin

à découvrir également