Mincir naturellement avec la naturopathie !

Notre plan d'action !

Les astuces de naturopathes pour mincir naturellement et durablement !

Saviez-vous que les zones de « surcharges » correspondent toujours aux parties du corps où les liquides (sang et lymphe) stagnent ?  Manque d’exercice, alimentation engorgeante et fatigue des organes d’éliminations (notamment foie, intestins et reins) entrainent une véritable congestion des zones de proximité (ventre, cuisses, fessiers). Ainsi, ces déchets non évacués s’infiltrent dans les tissus et se stockent localement  jusqu’à  parfois s’étendre aux mollets, bras… 

Selon le naturopathe, un amincissement durable repose toujours sur l’équilibre entre les «entrées» et les «sorties» !

 

Comment réactiver ces zones endormies pour mincir ?

En adoptant une alimentation hypotoxique : à la fois détoxinante et drainante. La digestion est facilitée et le corps, soulagé dans son travail, va se concentrer sur les déchets fixés dans les tissus.

En relançant sa circulation : le sang va ainsi transporter les déchets qui étaient stockés et les diriger vers les émonctoires (reins, intestins).

En désencombrant les voies digestives : la circulation se fera mieux, car un ventre « plein » a un effet de  «  barrage »  au niveau de la taille.

En relançant l’activité rénale : ce qui permet de lutter et éliminer contre les toxines responsables des rétentions et de la cellulite.

 

Que faut-il manger ?

Pour le matin et le goûter : smoothie avec spiruline ou moringa et graines de chia ou alors des fruits mûrs de saison. Pour les plus motivés : un jus à l’extracteur : carotte/épinards/céléri (spécial surcharges) sous forme de monodiète le matin.

Infusions au choix : reine des prés, romarin, bouleau, camomille…

Aux repas : crudités à volonté ou jus de légumes frais, légumes cuits à l’étouffée, œuf ou yaourt ou poisson ou viande blanche, pommes cuites ou compote en dessert. Assaisonnement avec huile d’olive. On évite de saler.

Baissez le plus possible l’apport de féculents. Si l’on ne peut s’en passer, choisir un peu de pomme de terre, un peu de quinoa ou de riz ou des biscottes sans gluten mais en très faible quantité. Evitez : thé, café, alcool, sel, sucre et toutes les préparations industrielles.

 

On opte pour les plantes !

Elles vont  « ouvrir » les portes de sortie du corps pour évacuer les déchets récents et anciens. On vous recommande : 

-Le bouleau en sève ou jus : il active foie/reins

-Les bourgeons châtaigner,  frêne, noisetier : ils délogent les surcharges localisées.

-Pour les transit ralentis : associer de la gelée d’aloe vera ou des graines de chia, ou psyllium blond.

-On peut également choisir des formules détox complètes activant tous les émonctoires : intestins, reins, peau, poumons.

 

On mise sur les massages d’Huiles Essentielles*:

Mélanger dans 1 cuillère à café d’huile végétale de calophylle, 2 gouttes d’HE cèdre et 2 gouttes d’HE de pamplemousse. Masser la jambe ou la zone concernée. Recommencer pour l’autre jambe. Les HE traversent la barrière de la peau, passent dans le sang et vont directement s’attaquer aux surcharges.

L’huile grasse végétale de calophylle peut s’utiliser seule (contrairement aux huiles essentielles) elle est naturellement circulatoire et est particulièrement appropriée pour la minceur.

Le massage manuel est très important, ne pas hésiter à le prolonger lors de l’application des HE ! Encore une fois on va faire « bouger » tissus, liquides, et permettre les indésirables de retourner dans la circulation pour être évacués.

 

Et surtout on fait de l’exercice !

Aucune plante ne peux faire circuler la lymphe, le sang et solliciter les portes de sorties des déchets (peau, poumons, intestins, reins) comme l’exercice ! La marche n’est pas suffisante : un bon exercice doit faire transpirer et essouffler ! 

 

* HE contre indiquée aux femmes enceintes et allaitantes, pas d’utilisation en voie interne. HE pamplemousse : pas d’application avant exposition au soleil.

 

 

les recettes

Détox bowl

Eau détox concombre menthe
Eau infusée minceur

Jus carotte-betterave-gingembre

à découvrir également

Sève de bouleau : les bienfaits d'une cure printanière
Beauté et santé de la peau : les bénéfices du gant de crin !