Gluten : le récap !

Etat des lieux !

Le gluten : définition et conseils pour réduire sa consommation !

Le sans-gluten : une mode ?

Pas tout à fait, bien que l'on en parle de plus en plus depuis une petite dizaine d’années surtout dans le milieu de la bio. Les naturopathes pourtant considèrent depuis longtemps (1950/60),  que les excès de céréales, et notamment les céréales contenant du gluten, sont plus difficiles à digérer et donc plus encrassantes pour l'organisme.

Qu'est-ce que le gluten ?

Le gluten (= glue) est un mélange de protéines présentes dans certaines céréales (blé, orge, avoine, épeautre, seigle, kamut). C’est lui qui confère les propriétés d’élasticité et de panification aux pains, gâteaux, pâtes…

Le blé de plus en plus dénaturé ... et partout !  

Le blé est l’une des plantes qui est la plus hybridée, elle a subi de nombreuses mutations génétiques, naturelles auparavant, artificielles à présent. Cultivées de manière industrielle, avec des pesticides et engrais de synthèse sur des sols appauvris, les variétés actuelles de blé n’ont plus rien avoir avec les grains de blé originels, du début de l’ère de l’agriculture.

A cela s’ajoute la dénaturation et la transformation des grains par le raffinage qui les débarrassent des fibres et nutriments, laissant uniquement dans l’assiette amidon (sucre) et gluten.

De plus, blé et gluten sont présents partout comme ingrédients ou additif, il n’est d’ailleurs pas toujours facile d’identifier leur présence dans les préparations toutes faites du commerce.

C’est ainsi que les prises répétées de cet aliment dénaturé peuvent s’avérer agressives pour notre organisme.

Céréale avec GLUTEN

Blé ou froment

Blé dur

Petit épeautre ou engrain

Grand épeautre

Orge

Avoine

Seigle

Triticale

Kamut

 

L'intolérance au gluten

Pour les malades cœliaques, ou intolérants au gluten, la moindre trace de gluten entraîne des troubles digestifs. Ils ne peuvent consommer que les produits labellisés « sans gluten ».

Certains sujets sont simplement sensibles au gluten, et peuvent développer le même type de signes que les malades cœliaques, cependant les effets sont moindres.

Par ailleurs le gluten reconnu comme allergène peut déclencher chez certains une réaction du système immunitaire (Dr Seignalet).

 

Pourquoi certains réduisent leur consommation de gluten ?

De plus en plus de consommateurs, ni intolérants ni particulièrement sensibles (en apparence) changent leur mode de consommation.

En fait le gluten, présent partout, est mal digéré par certains sujets et fragilise le système digestif provoquant divers inconforts. L’arrêt de sa consommation apporte chez beaucoup un réel mieux-être.

 

Naturopathie et gluten

Le naturopathe a lui toujours considéré les céréales et surtout celles riches en gluten  comme difficiles à digérer, favorisant un excès de déchets dans le corps difficiles à éliminer. C’est pour lui une catégorie d’aliment sensible à adapter en fonction des sujets.

 

Gluten et sportifs

Les sportifs qui adoptent le sans gluten, témoignent d’une meilleure digestion, de meilleures défenses naturelles, plus d’énergie, une meilleure récupération, une baisse des inflammations, lucidité et concentration, et donc des performances accrues !

 

Réduire sa consommation 

Si l’on veut continuer à consommer du blé :

  • choisir du blé de qualité bio
  • privilégier des variétés anciennes les moins hybridées possibles.
  • Consommer des produits bruts,  peu raffinés et transformés
  • Eviter les plats tout préparés
  • Lire les étiquettes : blé et le gluten peuvent être présents dans toutes sortes de produits !

Les bons choix : épeautre, petit épeautre, kamut.

Le petit épeautre est le blé originel, triticum monococcum. Cette variété jamais hybridée, est très résistante et n’a pas d’affinité avec les engrais chimiques. L’épeautre est donc naturellement écologique et reste la catégorie de blé la moins allergisante.

 

  • Les céréales sans gluten

Il très simple aujourd’hui de consommer sans gluten puisque toutes les préparations habituelles trouvent leur équivalent en sans gluten.

Céréales (ou pseudo cerérales) sans GLUTEN (ou naturellement sans)

Riz

Sarrasin

Millet

Maïs

Sorgho

Teff

Quinoa

Amaranthe

Fonio

 

Farines, biscottes, céréales du petit déjeuner, pâtes, biscuits trouvent tous leur équivalent en sans gluten. Malgré cette offre, nous conseillons toujours de se tourner vers des aliments bruts et peu transformés en cuisinant des produits simples : riz, quinoa, gâteaux maison…

 

  • Les autres féculents :

Lorsque l’on parle de réduire l’apport de blé, on peut se tourner vers les céréales sans gluten comme vu plus haut. Mais il existe toute une variété de féculents en dehors des céréales qui permettent de varier les assiettes !

 

Légumineuses

Féculents potager

Féculent fruits

Haricots rouges

Pois cassés

Lentilles vertes

Lentilles corail

Pois chiches

Soja

Azukis

Edamane …

 

 

 

 

 

Patate douce

Pomme de terre

Courges (potirons, potimarrons etc.)

Igname

Manioc (tapioca)

Topinambour

 

Châtaignes

Bananes

à découvrir également

5 alternatives saines et naturelles au sucre blanc
Actifs naturels : 3 incontournables pour affronter l’hiver